Audit de Ouest INSA 2018


Le 15 décembre 2018, Ouest INSA a passé un audit, c’est-à-dire un contrôle qualité du mandat précédent. Un événement stressant en perspective, pour tout le mandat 2018. Le président du mandat 2019, Florian Even, y était.

Un audit, c’est vu comme assez stressant, est-ce que ça l’est réellement ?

Pour nous, ça restait le résumé du travail d’une année entière, donc, forcément, il y a un enjeu, et c’est relativement stressant.
Les auditeurs ne sont pas méchants pour autant. Ils dormaient chez quelqu’un de la JE. On a un peu peur d’eux mais ils sont invités, donc il n’y a pas de tension en soi. Ils sont cordiaux, mais pas chaleureux pour autant. Il faut bien comprendre qu’ils sont là pour le travail, pas pour devenir un ami.
Après, l’auditeur est tout de même en grand partie présent pour nous conseiller, plus que pour nous évaluer.

L’heure était donc au bilan. Qu’ont pensé les deux auditeurs de Ouest INSA ?

Le bilan de l’audit, c’est que la JE de l’INSA de Rennes est en progression.
Il y avait pas mal de points positifs mais il y a toujours du progrès à faire. On a deux choses à développer majoritairement, la partie DevCo (Développement Commercial) doit progresser, et le processus pour les études doit être plus clair.

En tant que Président, qu’est-ce que tu en tires ?

L’audit est réalisé par des personnes expérimentées, ça donne envie de s’améliorer. On sait en plus qu’on a encore du chemin à faire, et ça amène de la motivation en plus. C’était aussi la dernière fois où il y avait l’ancien mandat, et ça a permis de savoir toutes les actions qu’ils ont fait, c’est d’autant plus motivant pour faire pareil sinon mieux !


La trésorerie, elle, a passé son audit un peu plus tard, le 16 février. Le trésorier du mandat, Antonin Fleury :

Au niveau de la trésorerie, comment s’est passé votre audit ?

Il s’est très bien passé. L’auditeur venait d’une école d’ingénieur, comme nous. C’était son sixième audit, donc il était très pointilleux mais il nous a également donné beaucoup de conseils. On a reçu beaucoup de remarques, mais l’auditeur nous a bien indiqué que c’était seulement sur des détails, donc c’est rassurant. L’année s’est bien passée, les procédures sont bien faites et fonctionnelles.


Deux audits qui se sont au final effectivement très bien passés, puisque Ouest Insa a reçu une sanction satisfaisante, la meilleure sanction possible !

Le 16 mars 2019 par Alexis Lucas

image article